Diriger une PME : les principales préoccupations

Vous faites sans doute des affaires pour vivre de votre passion et générer des revenus. Peut-être assurez-vous la relève de l’entreprise familiale. Peut-être avez-vous créé et décidé de diriger une PME. 

Diriger une PME constitue une aventure stimulante et gratifiante. Mais cela vient avec son lot d’inquiétude et de difficultés; personne n’y échappe. Prenons le temps d’explorer les 4 principales sources de préoccupations des dirigeants d’entreprise. Si vous vous reconnaissez, sachez-le, vous êtes normal! 

Le poids des décisions

Vous assumez le rôle de leader. Vous vous entourez de gens de confiance, et vous faites appel à des conseillers au besoin. Mais en fin de compte, vous devez trancher, prendre les décisions, et certaines sont plus déterminantes que d’autres. Cela peut parfois devenir une importante source de stress.

En effet, vous faites alors face à la peur de vous tromper. Et soyez assuré d’une chose : vous vous tromperez! Le fait de diriger une PME n’a jamais rendu qui que ce soit infaillible! Et les gens qui ne se trompent pas ne font généralement pas grand-chose… 

La bonne nouvelle, c’est que chaque erreur est une occasion d’apprendre et d’évoluer. Et, ultimement, de faire de vous un meilleur leader.

La gestion du personnel 

Peut-être êtes-vous entouré d’une équipe. Peut-être en êtes-vous à vos premières armes en gestion de personnel. Vous devez vous familiariser avec de nouvelles tâches : embaucher, former, communiquer votre vision, déléguer…

Voilà un apprentissage aussi stimulant que terrifiant! Stimulant, parce que l’être humain est une créature fascinante. L’aventure de créer des relations saines en est une magnifique. Terrifiante, parce que vous n’êtes pas dans la tête des gens que vous côtoyez. Vous n’avez pas le contrôle sur leurs réactions ou leurs décisions.

Quel est donc votre rôle auprès de vos coéquipiers? Il est de vous assurer que chacun comprend votre mission et votre vision et y adhère. Pour cela, celles-ci doivent être absolument claires dans votre esprit. Vous serez bien plus en mesure de les partager si vous avez pris le temps de bien les définir. De toute façon, cet exercice est essentiel pour vous aider à diriger une PME.

Vous aurez sans doute à gérer des conflits, composer avec des personnalités incompatibles, vous devrez peut-être congédier des gens. En toute situation, restez fidèle à vos valeurs profondes, et faites confiance à votre instinct. Vous saurez ainsi que vous agissez selon le type de leadership qui vous ressemble.

L’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle 

Le vaste sujet! Comme entrepreneur, le fait de diriger votre PME constitue l’aboutissement d’années d’efforts considérables. On peut facilement se laisser engloutir dans cette tâche et y passer tout son temps. 

Or, si vous souhaitez durer, et demeurer un leader inspirant, vous devez rechercher une forme d’équilibre. Qui êtes-vous, quand vous n’êtes pas en train de diriger une PME? Qu’est-ce qui vous anime? Avez-vous une famille, des enfants, des loisirs? Faites-vous du sport? 

Vous avez peut-être l’impression que si vous relâchez la vigilance et les efforts, tout risque de s’effondrer. Au contraire, un peu de recul vous permettra de revenir avec les idées plus claires, et un meilleur teint! 

Commencez par vous offrir une soirée de temps à autre. Vous verrez, vous y prendrez goût et vous arriverez à décrocher de plus en plus facilement.

Diriger une PME : la question de l’argent

Certaines périodes sont plus difficiles, et vous avez des employés à payer. Ces préoccupations peuvent renforcer le sentiment de solitude et générer de l’anxiété. 

La rentabilité de votre PME repose sur l’équilibre entre vos actifs à court et long terme et vos passifs. Sa croissance aussi. Apprenez à vous entourer et à déléguer. Si vos collaborateurs comprennent bien vos objectifs, ils deviendront de précieux alliés. 

Vous pouvez envisager votre projet comme un bateau à voile qui file grâce à la force du vent et à l’ingéniosité de son capitaine. Ce dernier n’est pas seul à déployer des efforts et il utilise ce qui l’entoure.

Intégrité et accompagnement

La recette miracle reste à découvrir pour diriger une PME sans embûches.

Toutefois, cette règle de conduite a fait ses preuves : restez aligné sur vos valeurs. Si cela ne fait pas disparaître les préoccupations comme par magie, ça demeure un excellent baromètre. 

Vous pouvez aussi faire appel à un coach ou un mentor. Celui-ci vous accompagnera et jettera un regard extérieur sur diverses situations. De plus, les services d’un mentor sont gratuits. Renseignez-vous, vous serez étonné de constater à quel point cette aide peut vous être précieuse!

Pour aller plus loin, téléchargez Directeur général, relève et coaching que j’ai écrit afin d’accompagner tout dirigeant désireux d’atteindre de nouveaux niveaux de réussite!